Lola Blabla

Cookies au sucre brun

Miniature cookies

Moi qui ne suis pas fan de cookies, j’ai adoré cette recette. La faute au sucre brun, une fois encore? Je crois bien!

 Ils ne sont pas secs du tout, ont une texture un peu sablée et un goût presque caramélisé. Ils ont fait l’unanimité !

Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 125 de sucre de canne non raffiné
  • 100g de beurre mou
  • 225g de farine
  • 150g de chocolat à patisserie
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel

Préparation :

A l’aide d’un bon couteau, tailler le chocolat en grosses pépites. Vous pouvez utiliser des pépites du commerce, mais elles seront plus petites et moins fortes en chocolat. Réserver.

Fouetter le beurre avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange presque mousseux. Ajouter l’oeuf, l’extrait de vanille, le sel et les pépites de chocolat. Enfin, ajouter la levure chimique et la farine. Vous obtiendrez une pâte consistante.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson, à l’aide d’une cuillère à café, former des petits tâts de pâte.

Enfourner une quinzaine de minutes (à adapter selon la puissance de votre four, mieux vaut les surveiller) à 180° dans un four préalablement préchauffé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte chocolat, noix et miel

tarte choco miel noix

Dessert, Entre amis | 11 mars 2012 | By

Aussitôt fait, aussitôt posté : revenons aux bonnes habitudes !

Bien que je n’aie plus beaucoup de temps pour cuisiner en ce moment, je prends toujours autant de plaisir à le faire. Voilà donc ma dernière réalisation, à l’occasion d’un goûter entre amis. Comme souvent, c’était une recette inédite, que j’ai faite à l’instinct.

Je crois que ça a plutôt plu … Les amateurs de chocolat seront servis, car ma ganache était très corsée ! Le miel adoucit un peu le goût, et les noix apportent du croquant. On peut bien sûr les remplacer par n’importe quel fruit sec, noisettes, amandes & cie.

Tarte choco noix 

Ingrédients :

  • pâte à tarte sablée
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 5 cuillères à soupe de miel
  • 12 cl de crème liquide entière (30% MG)
  • 10 cl d’eau
  • 150 g de sucre
  • 80 g de chocolat en poudre non sucré (type Van Houten)
  • 3 feuilles de gélatine (environ 5,5g)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Chemiser un moule à tarte avec la pâte sablée et la piquer avec une fourchette. Recouvrir de papier sulfurisé et y étaler des haricots blancs (ou pois chiches, ou autre) pour éviter que la pâte ne gonfle. Enfourner environ un quart d’heure. Réserver.

Placer les feuilles de gélatine dans un récipient d’eau et réserver.

Faire chauffer doucement dans une casserole l’eau, la crème et le sucre. Quand le sucre est dissout, ajouter le cacao en une seule fois. Porter à ébullition quelques minutes tout en remuant. Retirer du feu et laisser refroidir quelques minutes.

« Essorer » les feuilles de gélatine et les insérer dans la ganache au chocolat. Remuer très énergiquement pendant quelques minutes et réserver.

Répartir les cerneaux de noix sur le fond de pâte à tarte et recouvrir de miel. Verser la ganache au chocolat par dessus la tarte.

Laisser reposer au réfrigérateur plusieurs heures afin que la ganache prenne. 

Télécharger la fiche recette (à venir)

Tarte choco noix

Rendez-vous sur Hellocoton !

LE gateau au chocolat qui déchire

Dessert, Entre amis | 21 juillet 2011 | By

Je pense qu’on peut dire que la seule chose qu’à peu près tout le monde doit déjà avoir cuisiné dans sa vie c’est un gâteau au chocolat. A part un plat de pâtes, mais nous sommes sur un blog de cuisine et nous ne compterons donc pas ça comme de la cuisine à proprement parler. Franchement, le gâteau au chocolat est une invention révolutionnaire. C’est rapide, parfait pour le rejeton qui prévient la veille qu’il y a un goûter à l’école (non, je ne parle PAS en connaissance de cause, j’imagine) ou pour les amis qui débarquent à l’improviste et pour qui il faut se lancer dans de la cuisine minute. Et tout le monde aime ça, alors pourquoi se priver ;)

Chacun a en général sa recette fétiche, l’incontournable de tout livre recette. Dans mon cas, les choses sont un peu différentes : je suis à la recherche du gâteau au chocolat. Je suis assez difficile en la matière : je n’aime ni les coulants ni les moelleux. Mon gâteau au chocolat parfait doit être mousseux. Alors pas de problème si on mange le gâteau à la sortie du four, mais dès lors qu’on le laisse refroidir, le dit gâteau durcit et perd toute grâce à mes yeux.

Je suis tombée sur la recette du gâteau au chocolat de Pierre Hermé. Je me suis dit, vu les macarons que fait l’homme, son gâteau au chocolat devait tenir la distance. La théorie du « qui peut le plus peut le moins », voyez. Et je ne me suis pas trompée : ma quête DU gâteau au chocolat s’arrête ici.

Gateau choco PH_3
Rendons à César ce qui appartient à César, ce n’est pas moi qui l’ai préparé mais ma soeur.
Je me suis contentée de fournir la recette et d’assister à la réalisation.
 

Gateau choco PH_5

Je trouve assez injuste la manière dont les photos peuvent refléter la qualité d’un plat. Prenez un plat immonde, mais avec des jolies couleurs, et ça aura l’air bon. Comme les publicités de yaourts (entre autres) où les pots sont remplis de peinture pour que les dits yaourts aient l’air bien crémeux. Tandis que moi, mon gâteau (qui je tiens à le préciser une fois encore est quand même de la balle !) a juste l’air d’un quelconque gâteau, un gros tas marronnasse qui s’émiette.

Gateau choco PH_1
En version mini, c’est plus joli !

Merci, Monsieur Hermé !

Ingrédients :

  • 400g de chocolat
  • 200g de beurre
  • 120g de sucre
  • 100g de farine
  • 80g de poudre d’amandes
  • 4 oeufs

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux le beurre avec le chocolat cassé en morceaux.

Dans un saladier, mélanger sucre, farine et poudre d’amande. Verser le mélanger choco-beurre petit à petit et bien remuer.

Ajouter les oeufs.

Verser dans un moule à manqué et faire cuire 30 minutes environ.

A déguster tiède ou froid (c’est la révolution du gâteau au chocolat !)

Télécharger la fiche recette
Rendez-vous sur Hellocoton !

Verrines de fruits rouges

Dessert, Entre amis | 22 juin 2011 | By

Vous êtes à la recherche du dessert parfait pour une soirée entre filles ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit ! Avec ce dessert, on a des verrines, du rose, des fruits, du chocolat … : que du girly !

Verrine choco framboise_4

Pour tout vous dire, ce dessert a été improvisé à la dernière minute. Je voulais au départ faire une tarte, mais mon moule à charnière Ikéa en a décidé autrement et s’est démantibulé à la sortie du four. Ma pâte à tarte cassée en 2 sur les bras, j’ai décidé de la détourner de son usage premier plutôt que de la jeter.

Verrine choco framboise_2

Quant aux fruits rouges, il fallait que je vide mon congélateur de 5 mois de réserves, ces verrines tombaient donc à pic !

Ingrédients (pour 4 grosses ou 8 petites verrines) :

  • une pâte sablée d’après cette recette
  • 150g de sucre
  • 12cl d’eau
  • 10cl de crème liquide entière
  • 50g de cacao amer en poudre (type Van Houten)
  • 5g de gélatine (2,5 feuille de 2 g)
  • 100g de framboises
  • 100g de fraises

Préparation :

1) La pâte

Préchauffer le four à 180°.

Etaler la pâte à tarte sur une plaque de cuisson et la piquer. Faire cuire 15 à 20 minutes.

2) La ganache au chocolat

Pendant ce temps, faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Verser dans une casserole l’eau, la crème liquide et le sucre et faire chauffer à feu moyen. Remuer avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Ajouter alors le cacao et chauffer à feu vif jusqu’à ébullition. Cette étape va permettre au cacao de se dissoudre sans grumeaux. Laisser bouillir une minute environ puis retirer du feu et laisser refroidir 5 minutes.

Essorer la gélatine et l’ajouter à la crème. Bien mélanger.

3) Le dressage

Laisser refroidir la pâte puis la briser en miettes de taille inégale. Utiliser environ la moitié pour tapisser le fond des verrines.

Recouvrir avec la moitié de la ganache chocolat préalablement refroidie.

Disposer quelques fruits rouges (fraises ou framboises par exemple).

Renouveler l’opération et placer au frais.

Télécharger la fiche recette
Rendez-vous sur Hellocoton !