Lola Blabla

Entremet chocolat marron

IMG_3003

Un article très différent de ce que je publie généralement, mais finalement ce que je préfère en cuisine ! Un entremet, composé de quatre couches différentes, et qui demande un certain temps de préparation de toute évidence. Jusqu’au dernier moment, le stress : « est-ce que ça va tenir » ? C’est ce que j’aime !

Entremet choco-marron

J’ai imaginé ce gâteau pour l’anniversaire de mon papa. C’est le premier de ce genre que je réalisais, et à chaque fois que je l’ai fait il a été plébiscité. L’harmonie chocolat – marron – noisettes est très harmonieuse. Certains détails sont importants, notamment utiliser du chocolat noir afin que le résultat ne soit pas trop sucré (ma hantise). Les noisettes sont intégrées sous 2 formes différentes : en poudre, et concassées pour apporter un peu de croquant et jouer avec les textures.

Sans plus attendre, la recette !

Entremet choco-marron

Ingrédients (pour un cercle de 26cm) :

Première couche : le biscuit chocolat noisettes

  • 3 œufs
  • 80g de sucre
  • 30g de cacao en poudre
  • 10g de maïzena
  • une cuillère à café de levure
  • une cuillère à café d’extrait de vanille
  • 50g de noisettes concassées
  • 50g de noisettes en poudre

Deuxième couche : crème de marrons

  • 250g de crème de marrons

Troisième couche : gelée chocolat noisettes

  • 200g de chocolat noir à 74%
  • 4 feuilles de gélatine
  • 75g de noisettes concassées
  • 25cl d’eau

Quatrième couche : mousse de marron

  • 500g de crème de marron
  • 3 feuilles de gélatine
  • 40cl de crème liquide à 30% de matière grasse

Décor : chocolat en poudre amer (type van houten)

 

Préparation :

1) Le biscuit chocolat noisettes

Séparer les blancs des jaunes et monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Réserver.

Blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena, la levure, le cacao, les noisettes en poudre et concassées et mélanger.

Ajouter délicatement les blancs en neige à la préparation en veillant à ne pas les casser.

Préchauffer le four à 180°. Beurrer un moule de 26 cm ou légèrement plus grand, et y verser la pâte. Enfourner pour 15 minutes.

2) La gelée choco noisettes

Pendant que le biscuit cuit, s’atteler à la préparation de la gelée (couche n°3).

Faire fondre au bain marie 200g de chocolat noir (74%) avec 25cl d’eau.

Pendant ce temps, faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Lorsque le chocolat est fondu et lisse, ajouter les feuilles de gélatine bien essorées et remuer vigoureusement afin de les dissoudre complètement. Ajouter les noisettes concassées.

Réserver.

3) La mousse de marron

Placer la crème au congélateur (conseil pour réussir sa chantilly!).

Faire réchauffer la crème de marron à feu doux. Pendant ce temps, faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Lorsque la crème est chaude, ajouter les feuilles de gélatine bien essorées et remuer vigoureusement. Réserver hors du feu.

Sortir la crème du congélateur et la monter en chantilly.

Ajouter délicatement la crème chantilly à la crème de marron et réserver.

4) Le montage

Dans un cercle ou un moule à charnière de 26 cm, placer le biscuit choco noisettes.

Etaler sur le biscuit une couche de crème de marrons.

Recouvrir avec la gelée choco noisettes, et enfin avec la crème de marron.

Réserver au froid pendant quelques heures (2 à 3 heures minimum).

Avant de servir, saupoudrer l’entremet avec du cacao amer, et prier pour qu’il se démoule bien!

Entremet choco-marron

Rendez-vous sur Hellocoton !

LE gateau au chocolat qui déchire

Dessert, Entre amis | 21 juillet 2011 | By

Je pense qu’on peut dire que la seule chose qu’à peu près tout le monde doit déjà avoir cuisiné dans sa vie c’est un gâteau au chocolat. A part un plat de pâtes, mais nous sommes sur un blog de cuisine et nous ne compterons donc pas ça comme de la cuisine à proprement parler. Franchement, le gâteau au chocolat est une invention révolutionnaire. C’est rapide, parfait pour le rejeton qui prévient la veille qu’il y a un goûter à l’école (non, je ne parle PAS en connaissance de cause, j’imagine) ou pour les amis qui débarquent à l’improviste et pour qui il faut se lancer dans de la cuisine minute. Et tout le monde aime ça, alors pourquoi se priver ;)

Chacun a en général sa recette fétiche, l’incontournable de tout livre recette. Dans mon cas, les choses sont un peu différentes : je suis à la recherche du gâteau au chocolat. Je suis assez difficile en la matière : je n’aime ni les coulants ni les moelleux. Mon gâteau au chocolat parfait doit être mousseux. Alors pas de problème si on mange le gâteau à la sortie du four, mais dès lors qu’on le laisse refroidir, le dit gâteau durcit et perd toute grâce à mes yeux.

Je suis tombée sur la recette du gâteau au chocolat de Pierre Hermé. Je me suis dit, vu les macarons que fait l’homme, son gâteau au chocolat devait tenir la distance. La théorie du « qui peut le plus peut le moins », voyez. Et je ne me suis pas trompée : ma quête DU gâteau au chocolat s’arrête ici.

Gateau choco PH_3
Rendons à César ce qui appartient à César, ce n’est pas moi qui l’ai préparé mais ma soeur.
Je me suis contentée de fournir la recette et d’assister à la réalisation.
 

Gateau choco PH_5

Je trouve assez injuste la manière dont les photos peuvent refléter la qualité d’un plat. Prenez un plat immonde, mais avec des jolies couleurs, et ça aura l’air bon. Comme les publicités de yaourts (entre autres) où les pots sont remplis de peinture pour que les dits yaourts aient l’air bien crémeux. Tandis que moi, mon gâteau (qui je tiens à le préciser une fois encore est quand même de la balle !) a juste l’air d’un quelconque gâteau, un gros tas marronnasse qui s’émiette.

Gateau choco PH_1
En version mini, c’est plus joli !

Merci, Monsieur Hermé !

Ingrédients :

  • 400g de chocolat
  • 200g de beurre
  • 120g de sucre
  • 100g de farine
  • 80g de poudre d’amandes
  • 4 oeufs

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux le beurre avec le chocolat cassé en morceaux.

Dans un saladier, mélanger sucre, farine et poudre d’amande. Verser le mélanger choco-beurre petit à petit et bien remuer.

Ajouter les oeufs.

Verser dans un moule à manqué et faire cuire 30 minutes environ.

A déguster tiède ou froid (c’est la révolution du gâteau au chocolat !)

Télécharger la fiche recette
Rendez-vous sur Hellocoton !